Le Marin et sa flore exceptionnelle, du bourg au Cap Macré

Le Marin est une ville du Sud Atlantique de la Martinique. Je suis subjuguée par cette dernière. Cette commune se distingue par la pluralité de paysages qui en découlent. Tantôt, vous êtes au cœur de la forêt dominicale, et soudainement, vous vous retrouverez aux abords de criques les plus impressionnantes les unes que les autres. Aussi, on y note un ensemble de réserves naturelles comme le fameux Morne Aca. De là, vous y avez une vue sensationnelle sur la baie du Marin. D’ailleurs, la flore y est importante avec plus de 100 espèces d’arbres différentes ou des plantes endémiques comme le Bois-petit-jean (Ilex nitida). Je vous parle de la flore, mais la faune y est aussi dense. Vous avez la possibilité de prendre le bateau et de visiter les fonds marins grâce à l’Aquabulle. Cela est sûr, vous y ferez des rencontres colorées et incroyables. Aux abords de cette biodiversité, évolue la ville et ses habitants. Il y réside un fort ancrage religieux et culturel. La Chapelle Macabou qui est la chapelle de la Vierge des Marins fait partie du patrimoine culturel au même titre que l’Eglise Saint-Etienne, l’une des plus vieilles églises de l’île. Comme vous l’aurez compris, il y a une multitude de choses à voir au Marin.

LE BOURG ET LE QUAI MARITIME

Autrefois, le port du Marin était le lieu pour les batailles navales et les prises d’assaut des côlons. De nos jours, le Marin est composé de l’un des plus grands ports de la Caraïbe avec plus de 50000 plaisanciers. C’est d’ailleurs le point de départ pour plusieurs croisières et excursions comme celle que j’ai effectuée à Sainte-Lucie. Vous pouvez d’ailleurs revoir mon article partir une journée sur un catamaran: Une journée extraordinaire à Sainte-Lucie.

Le Marin

P1060220

Le Marin

Le Marin

Le Marin

Le Marin

Le Marin

Le Marin

Le Marin

Le Marin

CAP MACRÉ

Ça a été la plus belle découverte de mes vacances (ne vous inquiétez pas, depuis, j’ai déjà repris le travail). En vrai, il existe une randonnée qui permet de visiter pas mal de baies entre Saint-Anne et le Marin. Elle fera d’ailleurs l’objet d’un article beaucoup plus détaillé. En attendant, il est pour moi inconcevable que je ne vous fasse pas part de ce lieu incroyable. Pour y arriver, il suffit partir de la départementale D9. De là, vous entamerez une longue descente (environ 10 minutes en voiture) jusqu’à la plage. Je ne saurais vous dire si c’est parce que j’y ai été en Septembre ou parce que cette plage n’est pas connue, mais il y avait peu de monde. Dans cette baie, vous avez deux anses, l’Anse Baleine et l’Anse Four à Chaux. Et oui, je fais deux plages en une fois. Peut-être que mes photos vous tenteront.

Cap Macré

Cap Macré
Il y a aussi une belle mangrove
Cap Macré
Anse Baleine

Cap Macré

Cap Macré

Cap Macré

Cap Macré

Cap Macré
Anse Four à Chaux

Cap Macré

Cap Macré

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s