Allez, on sort des sentiers battus! Let’s go to Africa

Comme le nom de l’article l’indique, nous allons nous éloigner des sentiers battus. Eh oui, je vais prendre le large, on quitte l’Europe pour aller où? Roulement de tambour!!! « Dommage, que je ne puisse pas vous faire des onomatopées comme oralement. En même temps, l’image de l’article vous donne sûrement une idée ». Allez, trêve de plaisanterie, nous partons au Kenya. Dix jours au soleil en ce mois de novembre, que demander de plus ?

Alors, avant de partir, je pense qu’il est important de faire un petit récapitulatif de tout ce qu’il vous faut si vous avez l’intention de prendre le large vers le Kenya. Il vaut mieux prévoir afin que le séjour se déroule sans encombre ! Il y a donc six points importants à voir avant le départ.

1 – METTRE SES VACCINS À JOUR

Même si je ne suis pas une grande fan des piqûres, il est vivement conseillé de mettre à jour ses vaccins. En vrai, il faut le faire, et pas uniquement pour le Kenya, mais pour tous pays à l’étranger que vous envisagez de visiter. C’est le moment du bilan chez le médecin. Pour le Kenya, le vaccin contre la fièvre jaune est obligatoire. Toutefois, en fonction des rappels que vous avez effectués (ou pas), il est important de revoir et de mettre à jour cette liste. Aussi, autre que la fièvre jaune, vous verrez, d’autres vaccins vous seront conseillés.

Pour ma part, voici les trois vaccins que je vous conseille si vous allez en ces territoires:

Havrix, Vaccin contre l’Hépatite A : Celui-ci est conseillé pour tous les types de séjours dans les pays à bas taux d’hygiène. L’injonction doit être effectuée au moins 15 jours avant le départ. Selon les cas, un rappel sera mis en place dans les 6 mois ou dans 3 à 5 ans. La durée de protection est de 10 ans. L’injection coûte 52 euros.

Typhim, Vaccin contre la Typhoïde : Il est conseillé contre la fièvre typhoïde provoquée par la bactérie Salmonella typhi dans les pays du sud et plus particulièrement le sous-continent indien. Il est vivement demandé pour toutes personnes effectuant un séjour dans des pays à basses conditions et où la maladie est endémique. Il faut le faire 15 jours avant le départ. L’injection coûte 56 euros.

Stamaril, Vaccin contre la Fièvre jaune : Comme précisé précédemment, celui-ci est obligatoire pour aller au Kenya. La fièvre jaune est transmise par le moustique Aedes dans toute l’Afrique subsaharienne et certains pays d’Amérique. L’injection doit être administrée au minimum 10 jours avant le départ. L’injection coûte 73 euros. Ce vaccin est uniquement délivré au sein de l’institut Pasteur par mesure de sécurité. Un certificat de vaccination vous sera délivré. Celui-ci sera vérifié par les autorités lors du départ. Sans lui, le voyage vous sera refusé. À ne pas prendre à la légère!

Ce qui est chouette, vous n’avez pas à prendre de rendez-vous pour vous rendre à l’Institut Pasteur afin de faire vos vaccins. Il faut simplement vous présenter avec votre carnet de santé, votre carte vitale, les informations sur votre voyage (pas obligatoire, mais conseillé) et votre pièce d’identité. Ils mettront en place tous les vaccins nécessaires pour votre voyage. Le centre est ouvert du Lundi au Vendredi de 7h30 à 19h00.

Toutefois, si vous avez déjà acheté vos vaccins en pharmacie, la vaccination ne se fera pas dans ce centre. Il faut en effet, acheter sur place pour faire les injections. Sachez aussi que si  vous êtes déjà munis des vaccins, le médecin généraliste peut vous faire ces injonctions au prix d’une consultation classique.

2 – AVOIR UN TRAITEMENT CONTRE LE PALUDISME

Pour rappel, le paludisme est une maladie transmise par les moustiques qui généralement, sévissent le soir jusqu’à l’aube. Elle peut être mortelle si elle n’est pas traitée et se traduit par de la fièvre, des douleurs musculaires ainsi que l’éclatement des globules rouges. Je sens qu’avec cette phrase, j’ai pu faire disparaître l’envie d’aller au Kenya ?! Rassurez-vous, il existe quand même un traitement contre le paludisme. Pour ma part, mon médecin m’a prescrit l’Atovaquone. Ces comprimés sont à prendre deux jours avant le départ, pendant le séjour et sept jours après. Il est aussi recommandé d’avoir des vêtements couvrant le soir et un spray anti-moustique.

3 – FAIRE SON VISA

Vous avez plusieurs possibilités pour faire votre visa. Celui-ci est obligatoire pour tout séjour dans le pays, et cela, quel que soit le motif, tourisme (comme moi), service humanitaire, expatrié. Pour une visite touristique, vous aurez un visa valable trois mois et à renouveler, si vous restez plus longtemps. Les enfants de moins de 16 ans sont exemptés. Vous avez plusieurs façons de l’obtenir :

Vous pouvez avoir votre visa directement à l’aéroport au Kenya. Vous arriverez directement au service de l’immigration. Soyez prêt à faire la queue pour l’obtenir. En revanche, aucune paperasse ne vous sera demandée, mise à part votre passeport. Celui-ci doit être valable pour encore six mois ainsi que deux pages vierges pour le tampon. Vous payerez entre environ 40 et 50 dollars.

Si la première option ne vous convient pas et vous semble risquée (c’est totalement mon cas, l’idée de partir sans un document est inconcevable pour quelqu’un qui aime organiser son voyage de A à Z comme moi), vous pouvez passer par des organismes appropriés pour l’obtenir. Le coût dépendra de l’entité et du service rendu. Cependant, attention aux organismes frauduleux qui peuvent vous facturer jusqu’à quatre fois plus cher que le tarif normal. Voici deux organismes sûrs Action-visas et Visas Express. Aussi, une autre valeur sûre, vous pouvez vous rapprocher de l’ambassade. Au moins, vous savez que vos documents seront conformes, ce qui vous procure une tranquillité d’esprit. On vous demandera votre passeport d’identité valable pour six mois et deux pages vierges, la copie du passeport, une photo d’identité, le formulaire dûment rempli pour une demande de visa, une attestation de voyage et le paiement de 40 euros en espèces.

Moi, j’ai opté pour faire ma demande en ligne directement sur le site Ecitizen. J’attire d’ailleurs votre attention pour ne pas l’exécuter sur le site https://www.kenya-evisa-online.com/ qui n’est pas rattaché au gouvernement kenyan. On vous demandera les mêmes documents que la solution précédente hormis le formulaire, car vous remplirez vos données directement sur le site. C’est un peu fastidieux, mais grâce à ce système vous avez le visa en deux jours. À vous de le télécharger directement dans votre espace. Il sera très important de préciser les hôtels dans lesquels vous séjournerez.

4 – BIEN CHOISIR SON TYPE DE SÉJOUR

Le Kenya est un pays à risque terroriste où d’ailleurs certains endroits sont à éviter comme la frontière avec la Somalie et toute la côte nord et à l’est. Je ne vous conseille pas de partir, tête baissée sans la moindre information. Le sud du pays a des mesures de sécurité plus renforcées comme Mombasa ainsi que les parcs naturels. C’est précisément où je vais.

Pour ma part, j’ai opté pour un circuit bien organisé. Pour tout vous dire, mon CE a des offres alléchantes en terme de voyage. Si je m’écoute, je pars partout. Par conséquent, mon circuit est déjà bien défini. C’est une excursion de dix jours. Nous allons faire plusieurs safaris et donc prendre plusieurs destinations, Mombasa, Nairobi et Diani Beach. Je vous en parlerai en détail prochainement dans d’autres articles. Ce qui est important avant votre départ, c’est de faire un état des lieux des endroits où vous allez dormir, les routes à entreprendre, les lieux où vous mangerez. Il faut penser « sécurité ». Pour ce type de voyage, je vous préconise donc de le faire en circuit. Vous serez au sein d’un groupe et généralement accompagné de guides qui connaissent les coins à éviter et qui pourront assurer les déplacements de la troupe en toute sécurité.

Ce que vous devez absolument garder à l’esprit, ce sont les coordonnées de l’ambassade. Elle vous aidera en cas de litige, de rapatriement, ou d’autres problèmes qui peuvent survenir. Les coordonnées de l’ambassade sont les suivantes: 3, rue Freycinet, 75116 Paris. Métro : Alma-Marceau. Tél. : 01-56-62-25-25. Ouvert du lundi au vendredi de 10h à 13h et de 15h à 16h.

5- ET LA MONNAIE ?

Comme je vous ai dit, je pars dans un circuit bien organisé. Quatre jours de safaris intenses et trois jours de baignade. Par conséquent, il faut prévoir de la monnaie. Si vous êtes dans le même cas que moi, il est vrai que vous ne serez pas proche de commerces, mais en pleine cambrousse. De ce fait, la proximité avec des distributeurs est compliquée.  Ce que je vous conseille, c’est d’avoir à minima 50 dollars sur vous pour tous les pourboires de votre séjour. Néanmoins, faites un retrait d’euros au préalable avant votre départ quitte à faire le change à l’aéroport de Nairobi. La monnaie qu’il vous faudra est le shilling kényan. Aujourd’hui, 1 euro équivaut à 117, 375 shilling kényan.

6 – PRÉPARER SON SAC

dariusz-sankowski-57167-unsplash.jpg

Bien sûr, les maillots de bain sont de la partie ainsi que mon appareil photo, mais en vrai, quels sont les essentiels, les immanquables à mettre dans votre valise pour aller au Kenya ?

  • Un livre guide sur le pays en question. Cela permet de découvrir comment fonctionne les habitants de chaque région et de connaître ce qu’il faut éviter de faire. Par exemple, les Massaïs n’aiment pas être pris en photo. En effet, dans leur culture, cela est semblable à capturer leur âme. Ils faut donc demander avant d’agir. En somme, ne partez pas la tête baissée, sachez où vous mettez les pieds. C’est aussi un bon moyen d’anticiper pour visiter les lieux incontournables, savoir où manger, où dormir, où retirer de l’argent. Vous avez de très bons livres comme ceux de la collection « Le routard » ou « Lonely Planet ».
  • Un insecticide pour toutes les maladies énumérées précédemment qui se transmettent par le moustique.
  • Vos vêtements bien sûr, mais surtout des linges recouvrants bras et jambes toujours dans l’optique de se protéger du paludisme à la tombée de la nuit venue. Toutefois, des vêtements légers, car il fait chaud au Kenya. Il faut également favoriser des vêtements sombres pour les safaris.
  • Chapeau, crèmes solaires et lunettes sont aussi vos amis. On part dans des pays à fortes chaleurs. Par conséquent, il est important de se protéger du soleil et de la déshydratation
  • Maillots de bain, masques, tubas, tout ce qui peut être utile pour la plongée et la baignade.
  • Un bon appareil photo car dans cette destination vous ferez des rencontres inoubliables, vous verrez des paysages saisissants, des animaux en tout genre. Il est important d’immortaliser le moment et d’avoir un bon zoom.
  • Un dictionnaire français-anglais, si vous avez quelques lacunes en anglais. Cela peut être utile pour converser avec les Kényans.
  • Une paire de jumelles, cela peut être utile pour observer les animaux de loin dans leur havre de paix.
  • Une trousse de pharmacie, il faut toujours penser sécurité. Une migraine, des maux de ventre, une douleur musculaire sont des petits bobos qui peuvent vous gâcher un moment. Aussi, tous vos médicaments au quotidien sont requis afin que vous soyez en bonne santé pendant le séjour.
  • Le carnet de vaccination, il vous sera demandé lors de votre voyage pour contrôler vos vaccins et surtout celui de la fièvre jaune.
  • Votre passeport et vos moyens de paiement, utile pour voyager et vous payer des petits cocktails.

Ça y est! Vous êtes prêts! Vous avez toutes les clés en main pour faire votre voyage en tranquillité. Par conséquent, c’est parti pour le Kenya!! Je reviendrai vers vous pour vous raconter tout ce que j’ai vu. Promis, je prends des notes, je n’en louperais pas une miette, vous avez ma parole!

Publicités

2 réflexions sur “Allez, on sort des sentiers battus! Let’s go to Africa

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s