Cần Tho, son marché flottant et son marché terrestre

 

Nous avons quitté les terres de Bến Tre pour nous rendre à Cần Tho située au cœur du Delta du Mékong. Nous y avons dormi une nuit dans l’optique de nous rendre au marché flottant le lendemain. Cần Tho est une ville que j’affectionne. Cette ville est sans cesse en mouvement. La journée, vous profiterez de cette vivacité pour voir les marchés flottants. C’est le meilleur endroit pour les Vietnamiens pour faire des affaires et échanger les derniers potins. Une fois le soir venu, vous jalonnerez dans toutes les lumières de la ville.

LE MARCHÉ FLOTTANT

Tant de couleurs qui défilent devant vos yeux. Que ce soit le marché terrestre ou flottant, elles sont omniprésentes. Ce que j’ai apprécié le plus dans ce voyage, c’est d’être au contact de la population en permanence. Les échanges affluent dans tous les sens. Amis voyageurs, si vous prenez le chemin de Cần Tho, c’est indéniable, il vous faut vous rendre au marché flottant.

Il existe deux marchés flottants à Cần Tho, celui de Cai Rang et de Phong Dien. Nous avons été au marché de Cai Rang. Nous sommes partis accompagnés de Chu, qui a réservé la balade. Nous avions un bateau pour tout notre groupe (environ quarante personnes). Si vous envisagez de faire la visite seul avec un guide, vous avez la possibilité de trouver un bateau qui vous emmène pour une heure. Le coût varie entre 50 000 et 120 000 dongs (selon vos talents de négociateur). Des tours opérateurs proposent la balade. Le marché est ouvert de 5h à 12h. Toutefois, il faut vous lever tôt, car tout l’attrait de ce marché est visible vers 6h30.

Il y a totalement une vie sur l’eau. Vous y verrez des petites cases sur l’eau où vivent les habitants, des maisons dédiées à la pisciculture, des restaurants et karaokés également. Nous sommes partis de l’embarcadère de Càng du Lich Ninh Kieu 1. Avant d’atteindre le point culminant, vous découvrez la ville vu de loin. Il y a réellement ce contraste où vous avez en arrière-plan, la ville et ces beaux bâtiments et en premier plan, les petites maisons étroites sur l’eau où le manque et la pauvreté se ressent. Ce sont des petites maisons précaires qui longent la rivière. Le seul bémol pour ma part dans cette visite est l’envers du décor. La pollution est vraiment un problème à élucider dans les petites villes du Viêtnam. Elle est palpable, néanmoins, il ne faut pas oublier que le Viêtnam est encore un pays en développement. Donnez-leur quelques années, et je suis sûre qu’il y aura un réel progrès de fait.

Une fois au centre, vous verrez une myriade de sampans débordants de bananes, de riz, de tomates et bien d’autres trouvailles locales. Rapidement, les Vietnamiens amarrent leur barque à notre bateau afin de nous vendre toute sorte de choses et ce, toujours avec le sourire. C’est ici que ce fait le marché de gros. Fruits, légumes, vous serez servis. Il y en a pour tous les goûts. Nous avons fait un tour d’environ une heure avant de rejoindre la terre ferme.

Le Marché Flottant

Le Marché Flottant

P1090374

Le Marché FlottantLe Marché Flottant

Le Marché Flottant

Le Marché Flottant

Le Marché Flottant

Le Marché Flottant

Le Marché Flottant

Le Marché Flottant

Le Marché Flottant

Le Marché Flottant

P1090421

Le Marché Flottant

Le Marché Flottant

Le Marché Flottant

Le Marché Flottant

Le Marché Flottant

Le Marché Flottant

Le Marché Flottant

LE MARCHÉ TERRESTRE

Nous avons donc rejoint le marché terrestre de Cai Rang, Cho An Binh. Ici, vous verrez bien sûr des fruits et légumes, mais également des sauces, des ustensiles, de la viande et du poisson frais en détail, des épices, servis par ces femmes revêtues de leurs combinaisons fleuries et leurs chapeaux coniques.

Maintenant, l’on recommence la négociation. Il faut que vous sachiez, les Vietnamiens auront tendance à vouloir surenchérir, ils ont le sens de la négociation dans l’âme. Ne le prenez pas mal, c’est le jeu. Vous êtes touristes. Il vous faut donc gardez à l’esprit que ce pourquoi vous bataillez, correspond peut-être à quelques centimes d’euros pour vous, mais cela peut être le salaire d’un Vietnamien à la journée. Les prix sont rarement affichés donc que les festivités commencent !!!

Le marché terrestre

Le marché terrestre

Le marché terrestre

Le marché terrestre

Le marché terrestre

Le marché terrestre

Le marché terrestre
Ce sourire vaut tous les détours :), je me dis que c’est une chance que j’ai pu rencontrer ces personnes et vivre avec elles pendant dix jours, I’m feel blessed 🙂

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s